Accueil Vie Quotidienne 10 Years Later… Un livre à lire

10 Years Later… Un livre à lire

écrit par Sarah 13 février 2013
10 Years Later… Un livre à lire

Une de mes résolutions de la nouvelle année, c’est de lire plus. Non je ne vais pas faire la liste de mes résolutions ici parce que comme tout le monde je vais craquer et je te connais, tu seras le premier à venir me voir pour me dire «  Hé mais t’avais pas dit que t’arrêtais ça ?? Regarde, c’est écrit sur ton blog lààààà! » .

Donc, j’ai entre autres décidé d’échanger mon ordi contre un livre avant de me coucher. En plus, les docteurs disent que pour avoir un vrai sommeil réparateur, il faut éviter de regarder un écran 2h avant l’heure du dodo.

Il me fallait donc un bouquin pour me remettre en jambe vu que le dernier livre que j’ai lu c’était Anna Karenine et qu’il a eu le temps de sortir en film ici depuis le temps et j’ai choisi un vrai livre à l’américaine.

C’est quoi un vrai livre à l’américaine, tu te demandes?

C’est un livre écrit par une personne connue du monde des médias qui raconte le destin fabuleux d’une personne issue de rien et qui made it big. Ici, c’est carton plein, ça marche du feu de dieu!

10 years later, par Hoda Kotb

 
10 years later livre hoda ktb
La présentatrice télé Hoda Kotb

C’est l’histoire vraie de six individus pendant une période cruciale et déterminante de leur vie et le chemin pris après cet événement. L’auteure les retrouve 10 ans plus tard pour savoir où ils en sont. Bien sûr, ils ont tous un présent génial.

Exemple :

Amy Barnes, 28 ans est une femme un peu enveloppée  divorcée et mère de 2 enfants de deux pères différents. Elle est bardée de diplômes et arrive à jongler entre son emploi, ses cours et ses enfants. Un jour en sortant du travail, elle rencontre un homme qui lui donne de l’attention. Et il s’en suit 3 ans de violence conjugale, d’isolation, de contrôles, de fugues etc. Elle continue donc de grossir.

Amy Barnes avant
220 kilos plus tard…

A 220 kilos, elle est face à un choix : perdre ses enfants ou retrouver un travail. Ça, c’est son coup de pied au cul. Elle le dit elle-même dans le livre, c’est ok de lui taper dessus mais si ses enfants sont en danger, c’est mort. Le mec va en tôle, elle trouve un emploi malgré ses bleus et ses yeux boursouflés de coup de poings et surtout, elle se met au sport.

Dix ans plus tard, elle a perdu 155 kg et a reçu un autre diplôme en nutrition et est consultante dans un centre spécialisé de remise en forme. Elle aborde ces patients en leur disant : «Je sais qu’il y a une raison derrière ce gras et je vais pas vous dire que vous êtes « enveloppée ». Pourquoi êtes-vous gros(se)?  ».
Amy Barnes sport
-155kg

Elle est invitée sur pleins de plateaux de télévisions et consacre son temps à aider les gens en difficulté avec leur poids.

Pourquoi j’aime ce livre ?
Oui, il est un peu prout prout en mode success story, mais il me fait réfléchir sur plusieurs choses.
  • Déjà, mes petits problèmes, c’est des paillettes comparés à ceux de Lindsay Beck, une de mes histoires préférées du livre. Elle a eu le cancer de la langue deux fois entre 20 et 24 ans. Elle a dû congeler ses ovules au cas où elle aurait un mari un jour. Elle s’est rendu compte qu’aucun oncologue de l’époque ne parlait du fait que la chimio et les radiations rendaient les patients infertiles et elle a créé l’association Fertility Hope qui a permis une prise de conscience mondiale des risques d’infertilité des patients traités contre le cancer. L’association est intégrée maintenant à la Lance Armstrong Foundation. Tout ça à 25 ans. Maintenant à plus de trente, elle a trois enfants.
  • Quand ça va pas trop, je me demande le regard que j’aurais dessus dans 10 ans. Qu’est-ce que cela va me permettre d’accomplir ?
  • Je me dis aussi que si elle peut survivre deux fois un cancer qui n’est censé toucher que des hommes fumeurs de longue durée de plus de 85 ans, je pense pouvoir m’en sortir quand je suis un peu serré niveau sous ou que je suis coincée avec une voiture en panne.
  • Moi aussi je peux faire quelque chose de ouf! Vous entendrez parler de moi!!

The two most important days in your life are the day you are born and the day you find out why.

Les deux jours les plus importants de votre vie sont le jour de votre naissance et le jour où vous découvrez pourquoi vous êtes né.

– Mark Twain

Tu aimeras aussi...

1 commentaire

The Queenette 18 février 2013 - 22:25

Impossible de regarder NBC le matin sans tomber sur Hoda et son livre. J'admire son parcours et je l'aime beaucoup en tant qu'animatrice TV.

Répondre

Laisser un commentaire