Accueil Mariage Etre fiancé aux Etats-Unis

Etre fiancé aux Etats-Unis

écrit par Sarah 31 août 2015
Etre fiancé aux Etats-Unis

J’allais t’écrire un super article sur la venue du pape dans moins d’un mois et puis en fait ça attendra parce que j’ai eu une autre idée ce week-end. Ce week-end, Mr Mine et moi étions à notre énième mariage de la saison. On connaissait personne car les parents de Jim se sont désistés au dernier moment. On s’est donc retrouvé comme en rentrée en 6eme, à essayer de faire amis-amis avec nos copains de tablée pour la soirée. On s’est vite rendu compte de la raison pour laquelle les mariés nous avaient placés à cette table.

Sur 10 personnes, toutes de notre groupe d’âge, il y avait 4 couples (nous inclus) et deux filles célibataires, meilleures copines avec une des filles en couple. Sur les 3 couples à part le nôtre, 2 étaient fiancés, 1 en relation sérieuse. J’en ai donc déduit qu’on était la table des « NEXT-to-be-married ». Il y a toujours une table comme ça dans les mariages et c’est très malin comme tactique parce que du coup on a presque passé toute la soirée à parler organisation de mariage. Sauf avec le couple qui n’était pas fiancé. On leur à peine parlé. Et c’est là que j’ai eu l’idée de cet article.

En France, (ATTENTION UNE GROSSE GÉNÉRALITÉ VA SUIVRE) l’idée du mariage est devenue dans notre génération, quelque chose de non nécessaire. On peut vivre avec une personne pendant 20+ ans, avoir des enfants, et ne jamais se marier. Parfois quand on fait des calculs savants, on voit qu’on se fait grave avoir avec les impôts, et alors on décide de se bouger à la mairie. Le Bro’ et moi par exemple, on est nés avant que nos parents se marient. C’est assez répandue et plutôt classique pour finir.

Aux États-Unis, ce pays de puriste, le mariage est une étape cruciale à la vie d’adulte. Cela fait partie des choses à accomplir pour avoir une vie « riche et pleine de succès ». Avoir un enfant hors mariage est encore très mal vu et lorsque cela arrive, en général, on incite GRANDEMENT les futurs parents à faire leur chemin vers l’Église afin de rendre tout ça casher avant que le bébé n’arrive (oui j’ai fait une blague là !). C’est le cas de plusieurs personnes dans la famille de Mr Mine et THANK GOD, il a carrément changé son opinion là-dessus.

Pour revenir un peu en arrière, lorsque tu atteins la vingtaine, que tu rentres dans la vie active, les relations amoureuses dans lesquelles tu te lances vont faire l’objet de remarque en tout genre. En public : « ça fait combien de temps que vous êtes ensemble ? » « Et vous pensez vous mariez ? » (Super cool si la réponse de l’un est non… ça c’est direct dispute dans la voiture sur le chemin du retour) « Alors c’est pour quand le mariage ? ». Lorsque vous êtes à un mariage par exemple, c’est l’horreur : « Alors, les prochains, c’est vous non ? », « Ça vous donne des idées ? ». En privé, les questions sont plutôt du style « Tu penses que c’est le bon ? », « je me demande bien ce qu’il attend pour te demander en mariage », « Quoi ?? Ça fait 5 ans et toujours rien, t’en as de la patience ». Mr. Mine et moi on a plutôt la tête sur les épaules donc on ça ne nous travaillait pas plus que ça, surtout que moi je ne comprenais pas l’intérêt qu’avait tout le monde pour notre relation.

Et puis finalement je me fiance (« Ah oui c’est vrai qu’après 4 ans, il commençait à être temps »). Ou plutôt, il m’a fiancé parce que j’ai pas vraiment vu le truc venir moi. Et là j’ai compris.

Etre fiancé aux Etats-Unis, c’est rentrer dans ce club très fermé des « adultes », c’est un « statut » en lui-même. Des gens qui on soi-disant des cojones et qui commence à prendre leur vie en main. Ca suffit d’appeler ton autre moitié ton « boyfriend » / « girlfriend ». Ta relation, elle est sérieuse. Maintenant, t’as même le droit d’avoir des gosses parce que le mariage, c’est pouvoir faire des enfants dans la règle. Alors attention, je suis SUPER MEGA EXCITED d’être fiancé à mon américain, mais j’ai toujours une levée de yeux au ciel de savoir qu’on ne prend ma relation plus sérieusement que maintenant que j’ai une bague au doigt. Techniquement rien a changé : on vit toujours sous le même toit, on paye toujours les mêmes factures, on s’aime toujours autant (bon j’avoue quand même un peu plus…). Mais quand je vois une des connaissances de Mr. Mine, qui est depuis 6 ans avec son copain, baisser un peu les yeux quand elle présente son « boyfriend » et se prend une remarque du style « Ah ouais 6 ans quand même ! », ça m’énerve toujours autant. J’ai envie de répondre quelque chose de très méchant pour la défendre. Parfois, je me surprends à être soulagée de ne plus être dans cette position et c’est là que je sens un cercle vicieux mental se créer « ouf ! au moins moi c’est fini on me lâche la grappe, si seulement il se décidait à lui demander de l’épouser on arrêterait de la faire suer elle aussi ». C’est quand même dingue… Parce que ce qu’il faut savoir c’est que derrière, les gens se posent des questions : « 6 ans et toujours pas de mariage ? Soit il y a un problème avec elle, soit c’est un gros lâche qui ne sait ce qu’il veut. » Il est impensable pour certains américains de s’imaginer passer leur vie avec quelqu’un sans se marier.

Pour en revenir au mariage de ce weekend, le couple non fiancé de notre table a secrètement dû pester d’être « encore » assis à côté de couples fiancés, comme si on leur disait de manière subliminale « et vous alors ? ». Malheureusement, j’invente à peine…

Stupid moi pensait donc être à l’abri des questions intrusives maintenant et puis on m’a demandé « et après le mariage, vous pensez aux enfants ? »

AAAARRGH

Tu aimeras aussi...

14 commentaires

SarahContePhilly 2 novembre 2016 - 15:41

Merci!!!

Répondre
SarahContePhilly 2 novembre 2016 - 15:38

Oui comme si c'est eux qui allaient les elever! Qu'est-ce que ca peut leur faire!!

Répondre
SarahContePhilly 2 novembre 2016 - 15:37

Ca fait partie de ce qu'ils appellent les "milestones" de leur vie!

Répondre
SarahContePhilly 2 novembre 2016 - 15:36

Oui c'est un "life goal"!!

Répondre
SarahContePhilly 2 novembre 2016 - 15:36

Bah oui!! Vous attendez quoi?

Répondre
SarahContePhilly 2 novembre 2016 - 15:34

Et maintenant?? ca y est c'est fait? je rigole!

Répondre
SarahContePhilly 2 novembre 2016 - 15:34

De rien!

Répondre
gillardmarine1507 2 septembre 2015 - 15:30

Félicitations à vous! 🙂 J'aime beaucoup ta façon d'écrire tes articles. J'ai beaucoup de lecture pour la journée !!!
Je serai ravie de faire ta connaissance un de ces jours, lors d'un de mes passages sur Philly. Je m'y rends régulièrement avec mon mari notamment pour mon suivi de grossesse mais aussi pour découvrir la ville. Je n'ai pas encore de voiture à moi, donc pour l'instant je me fais balader par MR 😉
J'imagine que tu n'as pas besoin de moi pour t'encourager dans ta démarche sur ce blog, mais en tout cas, c'est avec plaisir que je suivrai tes aventures. A+ future MME Forever :p

Répondre
Marie 1 septembre 2015 - 21:02

C'est vrai que c'est dingue ce genre d'allusions. Tu as vu juste les gens ne vont pas tarder à vous demander quand est ce que vous aller faire un bébé. Et lorsque votre bébé sera là ils vous demanderons quand est ce que vous lui faire un petit frère ou une petite sœur. Si vous avez une fille et un garçon les gens vous lâcherons. Par contre si vous avez 2 filles ou 2 garçons ils te réclameront de faire un 3 eme marche que c'est tellement grave de n'avoir que des filles ou que des garçons!

Répondre
Tameï 1 septembre 2015 - 18:34

C'est très intéressant comme article. Je n'étais pas au courant de cette pression de se fiancer même si j'avais bien remarqué pendant mon année passée à Chicago que le mariage était encore très important pour les américains.

Répondre
Sabine 1 septembre 2015 - 17:18

D'autant plus vrai dans le Sud.. J'habite en Louisiane et je ressens bien que le mariage pour beaucoup de nana est le but ultime de leur vie.

Répondre
hellobuffalo 1 septembre 2015 - 13:16

J'avoue que quand ici je dis que nous sommes mariés depuis 2 ans mais non toujours pas d'enfants on me regarde bizarre genre "Mais POURQUOI ???" ici c'est la suite logique donc si on en a pas c'est qu'on a forcément un souci !!

Répondre
Cilou 1 septembre 2015 - 00:53

Cest tellement vrai! Moi maintenant j'ai tout le temps le droit à la question "so you have a date? Where are you gonna do it?" Rahhhh… Et je réponds "no idea… Between France and US it's hard to decide… I'm not in a rush anyway" ^^

Répondre
christelle 31 août 2015 - 21:37

Sympa cet article. Merci de nous immerger dans la vraie vie américaine.

Répondre

Laisser un commentaire