Accueil Philadelphie Acheter de l’alcool en Pennsylvanie

Acheter de l’alcool en Pennsylvanie

écrit par Sarah 21 novembre 2016
alcool baignoire

Le weekend dernier, je me promenais dans les rue de Philadelphie (entendre : je découvrais avec horreur que mon UberPool était à 9 minutes de là, l’éternité dans l’univers Uber) lorsque deux passants à l’accent ibérique m’ont demandé : Are you from Philadelphia ?

Moi : Raaah question piège ! Oui mais non mais je sais me repérer, shoot !
Eux (regard plein d’espoir) : “where to buy Beer ???”
Moi (regard terrifié) : Autre question piège ! Euuuuuuh…

J’allais leur demander : “Vous voulez un pack de 6 ou un pack de 24 ? Vous en voulez avec votre déjeuner ou vous voulez les emmener pour déjeuner ?”

Mais je me suis contentée de leur dire : “ il faut que vous google-iez “beer distributor center city Philadelphia””
Eux : “ok thanks” Ils sont partis en se disant surement que je m’y connaissais pas du tout.

Acheter de l’alcool en Pennsylvanie, c’est pas si “facile”. Je t’explique donc dans cet article comment te repérer.

La vente de tise en Pennsylvanie est soumise à des règles établies par l’Etat qui sont parmi les plus strictes des Etats-Unis, un vrai Etat de puritains. Pour commencer à comprendre, il faut savoir que l’alcool en lui-même est une substance contrôlée par l’Etat. Ça te place un peu l’envergure du bordel. Il est interdit de se promener avec une bouteille d’alcool ouverte et/ou visible, d’où le super sexy papier kraft autour du récipient. Pour les autres Etats, ça suffit comme règles en général. La Pennsylvanie a dit mmmmmm nah et a décidé de pousser le bouchon (jeudemotsjeudemots) un peu plus loin.

Il n’y a aucun alcool (à boire) dans les supermarchés.

C’est comme si, lorsqu’on leur avait dit que la prohibition était terminée, ils avaient lâché un gros soupir en mode : « pffffffffff bon OK, mais pas si vite hein, on veut pas que nos habitants se dévergondent de trop, donc on va transformer ça en chasse au trésor POUR ETRE SURS que c’est bien ce qu’ils veulent. Si et seulement si, ils arrivent à résoudre les énigmes, c’est qu’ils le méritent ! »

L’alcool est séparé en plusieurs catégories : les bières, les vins et les spiritueux.

Pour acheter de la bière, vous avez deux solutions, mais vraiment, une seule fonctionne en fonction de vos besoins :

  • Les “beer distributors” sont des établissements vendant UNIQUEMENT de la bière. Ils ont l’autorisation de ne vendre des bières qu’en caisses de 128 onces liquides minimum donc un pack de 24 si les bouteilles ont une taille standard ; 12 si les bouteilles individuelles sont plus grosses. Le plus petit fûts qu’ils soient autorisés à vendre sont ceux de 5L. Tu peux acheter autant de caisses que tu veux.
  • Les bières par pack de 6 maximum ne sont vendus que dans des restaurants, bars et des (rares) magasins de bières sous licence. Lorsque tu rentres dans un bar qui possèdent l’écriteau “we sell 6 packs”, cela veut dire que tu peux avoir accès à leur frigo, faire un mix-and-match des bières que ton petit cœur désire pour constituer un pack de 6, payer et t’en aller. Tu es limité à 2 packs de 6 (donc 12 bières) par transaction. Oui, cela veut dire que tu peux te taper des allers-retours vers ta voiture, tant que tu ne sors pas du bar ou du restaurant avec plus de 12 bières à la foisCertaines grandes surfaces comme Wegmans ou Weis ont maintenant une section où ils sont autorisés à vendre de la bière, mais elle est séparée des autres ailes de magasins. Leur vente se fait à un comptoir de caisse diffèrent.
  • Les vins et les spiritueux, eux, ne sont disponibles que dans des établissements “publics”, dans le sens où ils appartiennent à l’Etat de Pennsylvanie, qui y contrôle les prix, les soldes, les heures d’ouvertures, etc. Ils s’appellent les “Fine Wine and Good Spirits” ou “Wine & Spirits”. Ils sont ouverts du Lundi au Samedi de 9h00 à 22h00 pour certains et seulement 25% d’entre eux sont autorisés à être ouvert le dimanche de midi à 19h. Comme ce sont des gros bâtards, ils sont obligatoirement fermés les jours de fêtes (4th July, Memorial Day etc.) donc si tu es en rade, BON COURAGE.

 

alcool a philadelphie acme
Bière chez Acme – Michael Klein, Philly.com

La vente en ligne d’alcool est indisponible vers une adresse postale en Pennsylvanie.

Il faut prévoir donc de faire ses courses d’alcool en avance, et ne t’avises pas d’y envoyer ton gamin de moins 21 ans. S’il a le droit d’y entrer, il doit cependant être accompagné de son parent ou tuteur légal, même pas son grand frère. Faudrait pas pervertir la jeunesse hein !

Les BYOB (Bring Your Own Bottle), je t’en avais parlé ici. Ce sont des restaurants qui ne peuvent pas se permettent de payer la licence pour servir de l’alcool, donc à la place, ils permettent aux clients de venir avec leurs propres bouteilles à consommer sur place. Techniquement, les serveurs n’ont pas le droit de toucher à la bouteille. Tu es censé ouvrir, te servir et partir avec ta bouteille mais dans la réalité, le service est inclus. Ce sont un peu des rebelles. Il y a des BYOB un peu partout aux Etats-Unis, ils ne sont pas exclusifs à la Pennsylvanie par contre.

Voilà pourquoi la question des deux espagnols était pas si simple que ça. S’ils veulent boire une bière avec leur déjeuner, il faut qu’ils trouvent un restaurant avec une licence. Si ce restaurant est en fait un BYOB, ils doivent trouver un restaurant avec une licence ou un bar qui vend des packs de 6 avant. S’ils prévoient une fiesta dans leur chambre d’hôtel, il faut qu’ils trouvent un beer distributor et/ou un Wine & Spirit.

Autant trouver un Wine & Spirit est plutôt facile (clique ici) autant la bière c’est plus difficile. Parce que je suis une crème, voici un lien pour te repérer dans le centre-ville de Philadelphie (image à cliquer).

Où acheter de la bière:

beer map project philadelphia alcool
Beer Map

NOTE : ces règles sont sur le point de changer !! La Pennsylvanie vient de se rendre compte, cette vieille madame, que ce système est complètement arriéré. Comme la/les lois ne sont pas encore passées, les règles susmentionnées sont encore en vigueur. Pour des informations sur les changements, je t’invite à lire cet article, en anglais.

Bonne chasse ! 


Et toi chez toi ça se passe comment?

Tu aimeras aussi...

2 commentaires

Sabine 22 novembre 2016 à 18:33

C'est dingue cette loi! Jamais je me serais attendu a ca en visitant une ville comme Philadelphie! Pendant ce temps la a la Nouvelle-Orleans, on boit librement dans la rue et on peut meme commander un daiquiri au drive through, depuis le volant de sa voiture! ;D (du moment que le papier recouvre toujours la paille, c'est legal.) Le dimanche matin pour le brunch, certain restau ne servent pas d'alcool avant 11h, jusqu'a que l'heure de la messe soit fini…

Répondre
Sarah 28 décembre 2016 à 11:27

C’est l’ancienneté et le puritanisme qui en est devenu un business pour les parties concernées, du coup cela devient très dur a retirer!

Répondre

Laisse ton commentaire