Accueil L’expatriation aux USA

L’expatriation aux USA

Pourquoi s’expatrier?

L’expatriation peut se présenter sous plusieurs formes:

  • les études, comme moi!

  • la proposition de poste

  • rejoindre un amoureux, comme moi!

  • tout lâcher et partir

  • l’expulsion du territoire

Bref, l’expatriation, ça se prépare et surtout celle aux États-Unis!

Il faut peser le pour et le contre, et ils vont dépendre de la situation dans laquelle on se trouve au moment où arrive l’opportunité: enfants, travail, études etc. Personnellement, j’avais pas le choix la première fois, il fallait que je fasse un semestre à l’étranger pour mes études alors c’était réglé! Mes pour et mes contre ont surtout été établis lorsqu’il a fallu partir une seconde fois, cette fois-ci pour rejoindre mon chéri ( qui vaut à lui tout seul 1000 points sur la liste des pour – comment ça pas équitable??)

J’ai toujours eu le projet de travailler et de vivre à l’étranger. Je considère l’expatriation comme une manière parfaite de changer d’air, de découvrir et de s’ouvrir au monde, se confronter à la différence. En plus, en tant que jeune diplômée, j’allais pas cracher sur une offre d’emploi aux Etats-Unis vu le marché de l’emploi en France, faut pas être débile non plus!

Par contre, ça veut quand même dire laisser sa famille et ses amis derrière, manquer pleins d’occasions de voir les petits cousins-cousines grandir, ne plus avoir l’opportunité d’appeler une cops en renfort en cas de coup dur. ‘tin, faut se refaire des amis?? Franchement faut y penser.

En gros: qu’est-ce qui se passe si ça se passe mal?

Et puis en même temps, je me suis dit: mon frère vit à Montréal, mes copines ont aussi envie de travailler à l’étranger, les petits cousins-cousines je les vois pas si souvent que ça, même en étant en France et l’amoureux est local donc c’est pas les potes qui vont manquer finalement!

Et puis, il y a aussi cette fantastique invention qui fait des ravages en ce moment, je sais pas si vous connaissez: l’avion!

Sans parler d’Internet, Skype et compagnie.

Mais bon, dresser une liste de pour et de contres permet de mettre en avant ce qui va nous manquer mais aussi ce qui va être excitant à découvrir. Donc chose à faire même si on est sûr de sa décision.

 

Quel visa pour moi?

Ensuite, il faut savoir sous quel régime on part. Ah bah ouiiii!! On n’arrive pas à la frontière américaine comme une fleur, décolleté plongeant, en regardant l’officier avec des yeux grands comme des soucoupes lorsqu’il parle de formulaire DS-2019, I-94 ou autre. A part si votre unique intention est de découvrir l’intérieur d’une cellule de frontière américaine.

Penelope Bagieu quoi?
Pénélope Bagieu

Voilà pourquoi je vous ai fait un petit tableau récapitulatif des visas:

Affaires, Tourisme 
B1Voyage d’affaires > 90 jours
B2Voyage touristique > 90 jours
Athlètes, Artistes
OPersonnes connues dans le monde des sciences, des arts, du sport, de l’éducation, des affaires dans l’exercice de leur profession.
PArtistes et sportifs se produisant aux États-Unis.
Échanges, Formation, Stages, Au pair
J c’est moi !Programme d’échange, recherche, assistanat, études médicales, job d’été, stages et au pair
Étudiants et Investisseurs
FÉtudes générales ou linguistiques
MÉtudes Professionnelles ou spécialisées
EInvestisseurs
Travail
H1AInfirmières diplômées / emploi temporaire
H1BEmploi spécialisé exigeant un Bac+4;

Artistes, gens du spectacle, sportifs et mannequins renommés et leurs assistants

H4 pour accompagnant (enfants, époux/se)

H2AOuvriers agricoles temporaires ou saisonniers
H2Bemplois temporaires (impossibles pour des américains)
H3Stagiaires professionnels dans une entreprise américaine ou filiale d’une entreprise étrangère.
LDirecteurs ou cadres supérieurs

Infos sur les documents pour les dossiers ici!

 

Et une fois sur place?

Un certain nombre de choses auxquelles penser, notamment:

  • Numéro de Sécurité Sociale: c’est un numéro qui prouve votre existence dans le système américain. Il vous sera sûrement demandé pour ouvrir un compte, obtenir un abonnement téléphonique, d’électricité, internet etc! Tout le monde n’en a pas un, mais vous devez quand même obtenir une lettre disant que vous n’êtes pas qualifié à en obtenir un. C’est en général à cette occasion qu’on se confronte à l’EXCELLENCE de l’administration américaine. Je plaisante.

Le centre de Sécurité Sociale de Philadelphie est situé en centre-ville et est ouvert de 9h à 15h. Oui, normal. Comme il faut se présenter en personne, il faut prendre une journée de travail pour pouvoir rentrer dans les horaires. Qui est-ce qui crache sur nos fonctionnaires français?

On est censé recevoir notre carte dans les deux semaines qui suivent le dépôt du dossier (liste des documents ici) mais avec un peu de chance (comme moi) vous la recevrez pas, et il faudra se RE-déplacer pour demander pourquoi elle est pas arrivée votre belle carte. Ou sinon, vous pouvez appeler le numéro surtaxé et automatisée de la Sécurité Sociale qui vous posera comme première question (afin d’être mis en relation avec un opérateur humain) votre numéro de Sécurité Sociale, que vous n’avez donc pas!

  • Pour tout ce qui concerne la conduite (le permis, achat d’une voiture et assurance, carte de crédit  je vais commencer les procédures donc je ferais des articles dessus et je mettrais les liens vers ces articles ici une fois qu’ils seront écrits!

Obtenir une carte de crédit

Obtenir son permis de conduire

with-love-philly xoxo

Bon courage et surtout n’hésitez pas à poser des questions et à me demander de rajouter des informations sur l’expatriation!