Accueil Procédures et Travail Le système de santé aux Etats-Unis

Le système de santé aux Etats-Unis

écrit par Sarah 22 avril 2014

C’est du fond de mon lit que l’idée m’est venue la semaine dernière de te parler un peu de comment ça se passe quand tu chopes la maladie aux Etats-Unis. Je me rends compte que je t’en ai pas vraiment parler et surtout je me suis rendue compte que mon comportement a bien changé depuis que je suis ici.

infirmiere

C’est bien connu et tu ne me contredira pas là-dessus, les Français nous, le médecin, on le kiffe. On l’a en speed dial dans notre carnet d’adresse. J’ai encore le mien sur mon téléphone et parfois je regarde avec nostalgie son numéro, la larme à l’oeil.

Revieeeeens!!

On ne sais pas combien ça nous coûte, on passe juste la Carte Vitale dans la fente. Ce qui est bien connu aussi, c’est que le système de santé américain, ça n’a rien à voir! Selon l’opinion publique, il serait même complètement pourri leur système, la faute de Sicko de Michael Moore aussi.

La vérité, ou la vérité selon moi, c’est qu’il est super compliqué leur système. Je t’explique. Il faut partir du principe complètement injuste mais socialement accepté, que personne n’est égal face à la maladie. Je trouve ça injuste. Le fait d’être citoyen c’est un peu un contrat à mes yeux: tu respectes la loi, tu payes tes impôts et toutes tes taxes, tu fais ta part dans la société en travaillant et en retour, c’est le devoir de ton pays de ne pas te laisser crever si tu chopes la maladie. Monde des Bisounours quand tu nous tiens!

Bref, c’est pas vraiment le cas.

Aux Etats-Unis, c’est ton employeur qui t’assure. Les compagnies d’assurance travaillent avec les entreprises pour établir des formules pour leurs employés: ton entreprise prend une partie des frais à sa charge et tu prends le reste déduit automatiquement de ta paie.

Il y a en général deux formules: les formules à co-pay où tu payes par exemple 20$ à chaque fois que tu vas voir ton toubib et l’assurance prend le reste en charge, ou alors les formules à franchise, high-deductible. Pour ces dernières, tous les frais sont à ta charge jusqu’à ce que tu atteignes le plafond de ta franchise puis l’assurance prend le relais. Si ta franchise est plafonnée à 2 000$, tu paieras tes visites, soins et compagnie de ta poche jusqu’à ce que tu atteignes 2 000$ de frais puis l’assurance prendra le relais à 100%.

Chaque assurance santé a son réseau de médecins et pour être remboursé et/ou pris en charge au meilleur prix de formule il faut aller chez un médecin du réseau (in-network), sinon c’est plus cher et/ou moins bien remboursé (out-of-network). Les contrats et formules sont soumises à des modifications tous les ans et bien sur, les prix changent. C’est toujours la guerre entre l’entreprise et les boites d’assurance au moment des renouvellements d’ailleurs. C’est là que c’est super chiant.

Je suis tombée malade la semaine dernière. Genre mini-gastro. Je dis mini-gastro parce que je ne suis pas allée voir le docteur évidemment.

J’ai eu mon visa de travail en Octobre, j’ai donc souscrit à l’assurance de mon entreprise (300$ par mois si je peux me permettre!!!) en formule co-pay. Mon entreprise a dû changer d’assurance en mars et on est passé à une formule high-deductible. Sauf que moi, merci, je suis jeune, sans enfant et en bonne santé, je n’atteindrais JAMAIS 2 000$ de soin dans l’année. Du coup, t’es gentil mais je vais vomir mes tripes toute seule comme une grande et faire appel à Dr. Google.

Mon cas n’est pas isolé. Certains disent que le système est fait pour que chacun prenne conscience du coût de la santé et réfléchisse à deux fois avant d’aller voir le médecin, d’autre disent que le système est fait pour faire mourir les plus pauvres.

C’est pourquoi Obamacare, qui oblige tout le monde à être assuré, personne ne comprend l’intérêt et tout le monde se méfie. Ça a un peu fait un gros flop d’ailleurs parce que ce qui fait rentrer les sous dans les caisses de l’état pour assurer les plus pauvres, ce sont les sous des gens en bonne santé. Sauf que les gens en bonne santé, soit ils sont déjà assuré via leurs entreprises soit ils n’ont pas d’assurance et ils ne vont surtout pas souscrire à une assurance publique dont ils n’ont pas besoin. Du coup, les seuls qui s’inscrivent sur Obamacare, ce sont ceux qui en ont besoin: les déjà malades et qui n’ont pas d’argent.

LE GROS BORDEL t’as compris!!

rage de dents couverture sociale

Pour la petite histoire, Mr Mine bosse dans une des plus grosses boites d’assurance santé et j’y comprends toujours que dalle. Les prix des soins sont plus élevés pour les gens étant assurés par une des grandes assurances parce que le système estime que comme ce sont des grosses boites, elles ont les moyens de payer plus (plus gros réseau de docteurs, plus de souscrivants, plus de sous qui rentrent etc.).

Pour une liste des compagnies d’assurance santé les plus importantes, regarde cet article.

Tu aimeras aussi...