Accueil Fitness Perdre du poids aux Etats-Unis

Perdre du poids aux Etats-Unis

écrit par Sarah 14 avril 2013
Twizzler candy

Le pays du Hamburger-en-folie. C’est comme ça que je qualifiais les Etats-Unis quand j’étais plus jeune. Et c’est pas les gens autour de moi qui me rassuraient non plus:

« Les États-Unis ils sont tous gras, ils sont tous obèses et il ne mangent jamais de légumes. »

Forcement, quand je suis arrivée la première fois, je ne mangeais que ce que je connaissais. Pas de donoughts, pas de trucs sucrés, rien à part Starbucks. En fait je mens, ça c’était les deux premiers mois. Au bout de trois mois, je me suis un peu laché et j’ai essayé ceci :

Je les ai beaucoup vu dans les films et notamment dans « Maman, j’ai raté l’avion ». Du coup, j’ai voulu goûter: grosse erreur, un paquet tous les deux jours… Et puis une fois que tu découvres quelque chose de bon, tu commences à faire confiance aux autres trucs qui ont l’air bon. Et aux États-Unis, ne t’inquiètes pas, ce sont des pros.

Forcement au bout, d’un moment, c’était plus possible.

Penelope Bagieu complot
Pénélope Bagieu

Du coup, j’ai fait comme pas mal de monde:

Penelope Bagieu surveille mon alimentation
Pénélope Bagieu

Et aussi: 

Penelope Bagieu jeans 1

Penelope Bagieu jeans 2

Penelope Bagieu jeans 3
Pénélope Bagieu

Et puis je me suis dit, que quand même non, avec tous les clubs de sport en ville dont le Drexel Recreation Center à l’époque, je ne pouvait pas me permettre de faire la flemasse. Je me suis donc mis au sport 3 fois par semaine.

Penelope Bagieu sport
Pénélope Bagieu

Mais après 5 kilos pris aux US se maintenir à +5 kilos ça m’allait pas, surtout quand les soeurs de Mr Mine pèsent 45 kilos toutes mouillées.

De retour en 2012, je me prends finalement un abonnement au LA Fitness, chaine de centre de sport présente partout. Je m’y mets donc 5 fois par semaine grâce à P90x et Insanity.

Bref, je me sus fait aspirer par le sport aux États-Unis.

La morale de l’histoire c’est que oui, aux États-Unis tu prends du poids si tu ne fais pas attention, mais je pense que c’est pareil dans tous les nouveaux pays dans lesquels on arrive. Une fois que je me suis habituée à manger du bon et du frais, j’ai réussi à redescendre en dessous de mon poids fétiche, chose IMPOSSIBLE depuis bien longtemps. C’est très commun de voir des gens courir partout et les salles de sports sont blindées de 6h du matin à minuit. Les options dans les magasins pour bien manger sont nombreuses.

C’est quand je rentre en France que mes kilos remontent… On peut pas tout avoir hein!!!

Bon c’est pas tout ça, mais je dois aller courir les enfants!

PS: Je m’y suis remise à Insanity d’ailleurs parce je pars au Mexique à la fin du mois et les enfants, il n’y aura pas de poignées d’amour sur mon corps et encore moins sur les photos!! Et oui, je transpire comme dans les vidéos…

Tu aimeras aussi...