Accueil Workout Wednesday Workout Wednesday

Workout Wednesday

écrit par Sarah 12 février 2014
les mills sketchers

Il y a quand même quelque chose de fantastique quand tu vis aux Etats-Unis en tant que « Européen » – ça y est je fais comme eux moi, l’Europe est un pays-, c’est cette phobie quand on arrive de prendre 25 kilos et de ne pas pouvoir se contrôler devant la montagne de bouffe proposée chaque jour par la télé. Les touristes français aux USA, on les repère facilement, parce que ce sont toujours ceux qui tiennent absolument à manger les « hot-dogs des Food trucks », les donuts de chez Dunkin’ etc.

Sauf que quand t’es plus touriste, il y a un moment où le hot-dog il est quand même plus si exotique que ça et où tu te rends compte que le McDonalds de France est quand même vachement meilleur. Encore une fois, merci José « Moustachu » Beauvais.

Vu le succès de cet article, je te propose de découvrir tous les mercredis un petit article pour alléger ta conscience. Pourquoi Mercredi ? Parce mercredi c’est Wednesday et Wednesday,

c’est Workout Wednesday.

 C’est une tendance ici aussi d’avoir un jour dédié à une activité et si ça fait une allitération ou une rime quand tu le prononces c’est encore mieux donc on se retrouve avec No Make-up Monday, Thirsty Thursday et Throwback Thursday, Freaky Friday, Sunday Funday et bien sur Workout Wednesday.

Pourquoi celui-là plutôt qu’un autre ? Parce que le sport, c’est quand même une grosse partie de ma vie ici finalement. Je vais à la salle 4 à 5 fois par semaine, je fais attention à ce que je mange, je commence à participer à des événements sportifs etc. Ça me plaît, ça me détend, c’est mon moment pour décompresser et bizarrement on commence à me connaître par mon prénom dans ma salle de fitness. Le sport a une importance socio-culturelle ici.

marilyn monroe

Si tu es français et que t’apprête a t’expatrier et que ton adaptation culinaire te fait flipper ou que tu décides d’en profiter pour te remettre au sport, cette série est pour toi. Si tu veux cuisiner un peu plus sainement, c’est pour toi aussi. Si tu ne sais pas quoi faire quand tu te pointes à la salle, c’est pour toi aussi.

Aux USA, tu peux choisir plusieurs options. Comment choisir? Ça dépend de tes objectifs:

Si tu veux te remettre en forme mais tu te connais, tu vas avoir la flemme d’y aller: garde ton argent et attends d’être vraiment motivé.

Par contre si tu sais que ça y est c’est le moment de chausser tes plus belles paires de training, inscris-toi.

LA fitness

Tu as des chaînes de salles de fitness comme LA Fitness, qui ont l’avantage d’avoir des salles bien équipées un peu partout. La plupart sont ouvertes presque 24h/24 donc aucune excuse pour ne pas y aller. Pour moi c’est quelque chose de très important d’avoir accès à une salle aux horaires flexibles. J’en ai une à 20 minutes de mon travail et une à 3 minutes de chez moi. donc le matin je pars avec mon sac de sport et j’y vais directement après le travail. Et oui parce que si je commence à rentrer chez moi entre temps, je ressors plus. Les seules fois où je rentre sont les fois où je vais courir en extérieur (en printemps, été, automne).
L’inconvénient c’est qu’elles sont qu’elles coûtent un peu chères: $35/mois et il faut payer deux mois d’avance et des frais d’inscription. Après, si tu y vas souvent c’est très vite rentabiliser.

Il y a des salles moins chères comme Planet Fitness qui ne coûtent que $10 par mois et $10 dollars d’inscription mais l’inconvénient c’est qu’elles sont moins bien équipées: pas de classe de sports, de piscine ou de terrain de squash. Elles sont ouvertes aussi 24h/24 mais il y en a beaucoup moins.

Alors tu choisis quoi?

 

Tu aimeras aussi...