Accueil Voyages Rome: Pantheon, Piazza Navona et Vatican

Rome: Pantheon, Piazza Navona et Vatican

écrit par Sarah 6 décembre 2016
Hotel Rome Terrasse

Jour 1

Après Pise, on prend la route direction Rome avec toute la smala pour terminer notre périple. Nous arrivons en plein après-midi dans notre hôtel à Rome, une espèce de penthouse où chaque chambre a sa clé.

Nous sommes juste en haut des marches de la Piazza de Spagna et avant d’aller dîner, on décide de se dégourdir les pattes en flânant un peu dans les rues. J’ai beau être de France, Rome, j’y avais encore jamais mis les pieds donc je prends mon temps et je touriste un peu.

Mr Mine, lui, y avait fait un semestre d’échange à l’étranger et il est carrément en mode guide : « Ah et tu vois par là-bas c’est la Fontana di Trevi et par là, il y a un super bar où on se la collait pas mal… »

Nous dînons dans un restaurant un peu touristique sur la Piazza della Rotonda parce que on est crevés et encore et toujours, 9 et demi.

Pantheon Rome Piazza Rotonda

Jour 2

Pour notre deuxième journée, on marche beaucoup et partout. On commence par la Piazza del Popolo puis un petit arrêt à la Fontana di Trevi qui est en construction malheureusement. C’est raté pour les vœux mais ça nous fait économiser des pièces cela dit. Pièces que je dépense immédiatement dans le Benetton qui est juste en face de la fontaine. Priorities…

Via delle paste rome

On se redirige après vers la Piazza Rotonda, où nous étions la veille et rentrons dans le Panthéon, puis marchons vers la Piazza Navona.

piazza navona romeIl y a grave du monde en mars à Rome d’ailleurs c’est assez dingue. Il commence à pleuvoir lorsque nous sommes en route pour le Vatican. Notre petite demie (surtout ses parents en fait hein !) commence à fatiguer donc on alterne pour la porter, parce que la poussette sur des pavés, c’était évidemment une idée de merde génie. On arrive au Vatican. On improvise une table à langer/poussette/manteau/colonnes de 700 ans. Et on se laisse enfin émerveiller par la vue. J’ai un peu le cafard à la fin de la journée parce que je me rends compte à quel point je suis proche de Paris et que voir la famille de Mr Mine s’extasier devant des boulangeries, pâtisseries, bouchers et autres commerçants de proximité me rappelle que moi j’ai grandi avec tout ça et ça me manque tout bêtement.

Pour la suite, c’est par ici

Tu aimeras aussi...

Laisse ton commentaire