Accueil Voyages Dans les rues d’Alfama, Lisbonne

Dans les rues d’Alfama, Lisbonne

écrit par Sarah 11 avril 2017
Dans les rues d’Alfama, Lisbonne

C’est la peau bien bronzée (si, si!) que Mr Mine et moi arrivons à Lisbonne pour une « escale » de 3 jours. On a tellement bien fait d’ailleurs. Comme cela faisait un bout de temps que je n’avais pas mis les pieds au Cap-Vert , en plus d’avoir oublié la moitié de mon créole, j’avais aussi oublié de ne jamais AU GRAND JAMAIS voyager avec la TACV. Je sais, je sais, c’est pas cool de cracher sur la compagnie nationale blah blah blah mais bordel 3 h de retard il faut quand même pas nous prendre pour des jambons!

Alfama Portugal

Tout ça pour dire, que heureusement notre destination finale est Lisbonne pour quelques jours, sinon on aurait raté je ne sais combien d’avion pour rentrer à Philadelphie Newark.

Alfama Portugal Alfama Portugal

Pour la première fois, nous avons opter pour un AirBnb et nous avons choisi le quartier d’Alfama, dominé par le Castelo de São Jorge que nous visitons en fin de première journée. Il s’agit d’un des quartiers les plus anciens de la ville, et il est majoritairement connu pour ses allées et ruelles pavées très étroites, en pente.

Tu penses bien que cela aurait dû être notre signal qu’avec 3 valises ça allait être un peu galère. Pas du tout, c’est les vacances, on est des oufs. C’est seulement une fois que le taxi de l’aéroport nous a déposé en bas d’une ruelle en nous disant « je suis navrée je peux pas aller plus loin » qu’on s’est dit « ah ouais quand même… ».

Alfama view Moradouro dos Portas do Sol

Mais c’est pas grave, après les heures de routes au Cap-Vert, on est prêt à faire de la marche. Et de la marche on en a fait: selon mon FitBit, nous avons marché plus de 62 000 pas pendant ces trois jours. Comme pour la partie Cap-Vert, nous n’avons pas trop planifié nos journées à l’avance. On voulait vraiment se laisser porter par nos désirs sur place.

Alfama, pour en revenir à nos moutons, est un quartier qui se découvre donc à pied. Il n’y a pas de métro qui le dessert et deux bus qui le parcourt. L’alternative emblématique pour se déplacer autrement, c’est la fameux tram n°28. Si t’es chanceux, tu peux même voir des jeunes accrochés à l’arrière qui voyagent gratos.

C’est plutôt facile de suivre les rails du tram pour découvrir le quartier; lors de notre balade de bon matin, comprendre 10h, nous avons pris un petit-dej avec vue au Miradouro das Portas do Sol. La vue est tout simplement splendide. Un peu plus bas au Miradouro da Santa Luzia, tu peux profiter de la même vue d’un autre angle.

Alfama Portugal Alfama Portugal

Alfama Portugal Moradouro dos Portas do Sol

En continuant notre descente, au détour de quelques rues, on passe devant la cathédrale de Sé.

Tout est très accessible et le quartier se laisse aisément découvrir, même sans carte ou sans but précis, parfois juste se balader de petites boutiques en petites boutiques suffit. Je dis pas ça parce qu’on était pas préparé du tout hein !

Alfama Portugal Alfama Portugal

De nos jours, quartier trendy, ce n’était pourtant pas le cas du tout au 18ème siècle. Au temps de la domination mauresque, Alfama, c’était plutôt le quartier des pauvres et des pêcheurs, les commerciaux et autres riches s’étant dispersés vers l’ouest. L’influence arabe est à peine visible de nos jours, si ce n’est pas du tout.

Alfama Portugal Alfama Portugal Alfama Portugal

Sur place, en plus de la découverte des quartiers, il y a beaucoup à becqueter, tu penses bien. À chaque coin de rue, un petit restaurant. Notre premier diner a été dégusté à Bica do Sapato, trouvé en ligne à l’arrache (tu as compris le thème hein c’est bon). Bon, c’était pas typique portugais mais qu’est-ce que c’était bon ! Je suis pas du style à recommander des endroits à manger (hahahahaha) mais si toi et ton partenaire de route avez envie de faire une pause sur le poisson et les bacalhau (comme nous après 7 jours à s’en goinfrer au bled), je t’invite à y faire un tour. C’est dans le style un tout petit peu chicos mais je pense que c’est plutôt le côté « bord de rivière » qui faut ça.

Prochain arrêt : Castelo de São Jorge !


 

Tu aimeras aussi...

9 commentaires

unadamantinderoses 12 avril 2017 - 05:30

Comme tes photos font envie ! Elles sont trop belles. J’ai tellement aimé cette ville ! Et ces pasteis de Balem : quel délice !
Merci pour cet magnifique article

Répondre
Sarah 13 avril 2017 - 14:11

Merci d’etre passee!

Répondre
samsha 11 avril 2017 - 15:43

Jolies photos!

Répondre
Carrie 11 avril 2017 - 06:29

Ville et pays a découvrir tant les gens en disent du bien 😉

Répondre
Sarah 13 avril 2017 - 14:11

Absolument! C’est tellement proche de la France

Répondre
Evangeline 11 avril 2017 - 05:04

Quel plaisir de lire un article sur Lisbonne. ! J’y ai passé quelques jours l’année dernière et je suis vraiment tombée sous le charme cette ville et de ses couleurs. J’aimerais beaucoup y retourner un jour :).

Répondre
Sarah 13 avril 2017 - 14:12

Oh oui les couleurs sont magnifiques!

Répondre
Alexandra 11 avril 2017 - 04:30

J’ai tellement envie d’aller à Lisbonne… Je devais y aller ce mois-ci avec des copines, mais les billets d’avion ne rentraient pas dans notre budget, donc on a opté pour une autre destination. Je ne perds pas espoir, et je vais tout faire pour y aller dans l’année 😀
Tes photos sont belles. Tu as du te régaler au resto !!

Répondre
Sarah 13 avril 2017 - 14:12

Ah dommage! La haute saison arrive donc je pense que c’est en general le probleme!

Répondre

Laisser un commentaire