Accueil Philadelphie Visite de Society Hill, quartier historique de Philadelphie

Visite de Society Hill, quartier historique de Philadelphie

écrit par Sarah 17 janvier 2017
Society Hill Philadelphia Historic City

J’ai du mal à croire que je ne t’ai jamais parlé de Society Hill sur le blog. C’est après avoir écrit sur Washington Square que je me suis rendue compte du gros manque que cela est. De base, je trouve que je te parle plus assez des quartiers de Philadelphie donc c’est une bonne excuse pour y remédier de toute façon. Qu’en penses-tu ?

Society Hill Philadelphia Historic City

Delancey Street

Society Hill, c’est un des quartiers le plus huppés de Philadelphie. Il est majoritairement résidentiel, les maisons y sont magnifiques mais le quartier regorge aussi de petits commerces et de choses à voir, dont South Street. C’est le quartier dans lequel Mr Mine et moi adorons le plus nous balader et prendre des photos. Il se trouve dans le sud-ouest de Philadelphie, s’étendant de la Delaware River à l’est, jusqu’à la 8ème rue à l’ouest. Le quartier est aussi en plein cœur de Historic Philadelphia, une initiative qui met en avant Philadelphie comme berceau du pays et première ville des USA à être World Heritage City. Historic Philadelphia s’étend de la Delaware River jusqu’à la 7ème rue à l’ouest et de Vine Street à Lombard Street au Sud. Donc on est les deux pieds dans l’Histoire mon coco!

Society Hill Philadelphia Historic City

Headhouse Square

C’est un des quartiers résidentiels le plus ancien de la ville mais tout comme Washington Square, le quartier a pas toujours été au top. Entre le 19ème siècle et le 20ème, ça craignait même carrément. Le quartier est tellement proche de la rivière, qu’à la découverte de Philadelphie, la majorité des immigrants s’y sont installés. Ça grouillait de peuple donc une communauté s’y est vite crée avec des marchés, des artisans, des églises construites au milieu des habitations. Pour les plus affluents, c’était THE place to be puisque à quelque pas de la majorité des bâtiments administratifs de l’époque : Independence Hall, Liberty Bell, la First Bank etc. Des figures illustres de Philadelphie y ont déposés bagages comme James and Dolley Madison (4ème président des USA).

Et puis pendant le 19ème siècle, le peuple a commencé à bouger plus vers l’ouest, laissant le quartier à l’abandon. Les squats ont débuté, les commerces se sont fait la malle et les kaïra de l’époque s’y sont installés et ont commencé à faire la loi. En 1950, la ville a dit  » Merde à la fin, cassez-vous! » et comme pour Washington Square plus 100 ans avant, ont décidé de se remonter les manches pour restaurer les maisons d’époques et préserver l’atmosphère originelle du quartier. Aujourd’hui, vivre à Society Hill, c’est comme vivre dans un musée, les gens qui y habitent sont fiers de posséder une partie du patrimoine de Philadelphie. C’est le genre du quartier dans lequel tu te dis « un jour… » (a.k.a « si j’avais de la thune! »).

Society Hill Philadelphia Historic City

Headhouse Square où se tient un des plus vieux marché de Philadelphie

Tous les ans, la Society Hill Civic Association, le club du quartier quoi, organise une journée portes (et jardins) ouvertes pour faire découvrir l’intérieur d’une dizaine de maisons du quartier. En 2016, c’était le 22 mai et on l’a loupé de peu car nous étions en ville avec ma maman qui était de visite pour ma Bridal Shower, mais il était déjà 15h. C’est noté pour cette année par contre, parce que je suis grosse curieuse et c’est toujours le grand kiff de voir l’intérieur de ces maisons anciennes. En plein jour en plus, donc j’imagine que c’est beaucoup plus rassurant pour les habitants de faire cela une fois par an, plutôt que d’avoir des gens plantés devant chez eux à pas d’heure, qui profitent de l’absence de rideaux épais pour voir l’intérieur quand il fait nuit (carrément moi, tellement pas mon style).

  • L’alternative avant la journée portes ouvertes, c’est de se balader les week-ends en entrant dans certaines maisons en vente qui font leur open house pour les acheteurs potentiels, encore une fois, quelque chose que nous ne faisons absolument pas CARRÉMENT.

 Tu peux aussi découvrir ce quartier en calèche, à l’ancienne! Réserve tes billets en cliquant ici !


Tu aimeras aussi...

12 commentaires

Tiana 11 février 2017 à 11:50

Ton article est pour moi une aubaine ! J’ai adoré ce quartier lors de ma visite de Philadelphie mais je ne savais pas son nom (j’y suis tombée par hasard sur le chemin pour aller au Magic Gardens). Il me rappelle tellement Beacon Hill à Boston.

Grâce à toi j’en sais plus sur l’histoire de ce quartier, merci ! 🙂

Répondre
Sarah 11 février 2017 à 15:11

Ah génial contente que tu es pu mettre un nom sur le quartier! Je l’adore!

Répondre
Marie 26 janvier 2017 à 11:24

Bonjour Sarah!

Je suis très contente d’avoir découvert ton blog!
Nous déménageons prochainement à Philadelphie et ton blog regorge de bons plans 🙂 (le bonheur de voir qu’éventuellement nous pourrons échanger nos permis de conduire, je ne savais pas que la Pennsylvannie avec un accord avec la France!)

Bon, nous n’avons clairement pas les moyens pour habiter dans Society Hill, mais c’est également un de mes quartiers préférés (je reste souvent au Sheraton Society Hill).

Au plaisir de te lire
Marie

Répondre
Sarah 26 janvier 2017 à 17:28

Ah parfait, bienvenue! Je suis aussi reste au Sheraton quelques nuits tiens! A bientot sur Philly

Répondre
Samsha 18 janvier 2017 à 16:51

Très belles photos! Merci pour la ballade!

Répondre
Sarah 18 janvier 2017 à 17:48

De rien! Bienvenue par ici!

Répondre
Lavande 18 janvier 2017 à 03:02

Que c’est beau, toutes ces briques !
ça me tenterait bien Philadelphie, un jour.

C’est génial le concept portes ouvertes, moi aussi j’ai toujours envie de savoir comment c’est à l’intérieur des maisons qui me plaisent… ont-elles le même charme à l’intérieur ?
J’espère que tu pourras le faire 😉

Répondre
Sarah 18 janvier 2017 à 09:17

Pour celles que j’ai pu voir OUI! D’où ma hate d’en voir plus finalement 😀

Répondre
tania 17 janvier 2017 à 12:58

merci pour la découverte
je ne pense beaucoup moins à Philadelphie qd je pense à mes voyages dans l’est américain ( Boston, New York)

Répondre
Sarah 17 janvier 2017 à 14:14

Oui c’est souvent le cas! Philadelphie c’est un peu le middle child de la cote Est, souvent oublié!

Répondre
Blablayablog 17 janvier 2017 à 12:31

C’est super joli.
Ça me fait un peu penser au quartier de Beacon Hill à Boston.

Répondre
Sarah 17 janvier 2017 à 14:15

C’est ce que je me suis dit aussi en allant a Boston! Qui copie qui? 🙂

Répondre

Laisse ton commentaire