Accueil Mariage SMFA: Episode 2 « La paperasse… encore »

SMFA: Episode 2 « La paperasse… encore »

écrit par Sarah 26 mai 2016
Mairie de Paris France

Je vous ai laissé la dernière fois après avoir récupéré l’apostille sur l’extrait de naissance de Mr Mine. On a scanné le certificat de naissance pour faire la trad. juste après l’avoir récupéré et hop en voiture. Je rentre donc le 19 chez moi et je me sens chaud patate pour aller à la mairie le jeudi (vol le mercredi, arrivée le lendemain pour ceux qui ont suivi). Jeudi matin, arrivée en France, agenda de ministre; prêts à rencontrer tous les prestataires.

Mairie de Paris
Mairie de Paris

On est chaud. Mon papa m’a conseillé d’aller à la mairie avant de taper la sieste mais impossible de rester éveillé, on ira après. Réveil à 15h, gaaaah. Arrivée à la mairie 16h30 pour faire « vérifier nos documents ». Nous avons donc:

  • Mes pièces d’identité,
  • Celle de mon papa et 2 justificatifs de domicile pour prouver qu’il vit dans la commune
  • Acte de naissance
  • Deux justificatifs de mon domicile aux US (une de ma banque, une facture médicale)
  • Deux pour Jim (EDF, Téléphone)
  • Son passeport
  • Son acte de naissance traduit
  • Les certificats
  • Les témoins et leurs pièces d’identités (deux françaises et un américain)

On est bon je crois non ?

Hahahahaha

On commence par mes documents tout va bien jusqu’à :

« Si votre papa est propriétaire, il nous faut son titre de propriété « . 

Humm, je comprends toujours pas le principe de vivre dans une commune pendant 20 ans et toujours avoir à justifier de ce genre de chose. Vous allez nous faire croire que vous ne savez pas tout sur nous déjà ? Soit, je remmènerai ça au moment du rendez-vous, ce n’est pas un problème. Puis on enchaîne sur

« La facture médicale ça va pas être assez, vous n’avez pas une déclaration d’impôt (a traduire)? » 

Si si je peux trouver ça ! On passe aux papiers de Mr Mine et là, ça pue le sapin, ça se gâte à chaque minute.

« Mais la page où il y a l’apostille il faut qu’elle soit traduite aussi. Pis derrière il y a un certificat d’authentification, c’est à traduire aussi ! »

Moi idiote que je suis, je pensais que le fait qu’il y est un ÉNORME sceau doré suffisait à dire que le papier est véridique sachant que l’acte lui est traduit ! Trop pas.

« Alors par contre on a appelé le TGI, et il faudra traduire les factures aussi »

PARDON ??? Vous savez que mon adresse va rester la même en français et en anglais ? Donc vous voulez qu’on traduise 10 pages de factures juste pour les 3 lignes où il y a notre adresse. Je commence à fumer sévère et le pauvre Mr Mine à côté de moi ne comprends rien donc je m’efforce de traduire pour qu’il me repose les mêmes questions que je pose déjà en français. Et quand vient le moment de demander quand nous pouvons être reçu la semaine d’après:

« Elle : Bah en fait la semaine prochaine on est en sous-effectif à cause des congés, et la seule personne qui gère les dossiers mariage «un peu compliqué» sera pas là. Elle peut vous voir le 2 mai. »
Moi : Comme je vous l’ai dit via téléphone, email et compagnie, nous partons le 1er mai.
Elle : Et bah il va falloir revenir. Vous revenez quand avant le mariage ?
Moi : On ne revient pas en fait…
Elle : Bah il va falloir essayer de revenir
Moi : Non. On a 17 jours de vacances aux USA et deux billets d’avion pour ça, ça va être un peu tendu ! Il n’y a personne à part elle qui sait remplir un dossier de mariage ?
Elle : c’est tout ??? Oh là là c’est pas beaucoup quand même.

Pétage de câble…
Die sons of bitches
Margaux Motin

Il y a quoi de compliqué si on fait tout traduire en français vraiment ??? Après moult allers et retours entre cette fameuse personne mystère et le comptoir, l’employée nous annonce que le seul créneau c’est le lendemain à 14h. D’accord donc il est 17h30 là en fait (oui papa, tu avais raison…) et on a notre déjeuner test demain en plein Paris à 12h.

« Il y a un traducteur à côté il ferme à 20h si vous voulez essayer »

Je te la fais courte 50€ par page. Nous avons 5 pages de factures (on n’est pas fous on a jeté les deuxièmes pages), plus les deux pages d’apostille. Sors ta calculette… Ma maman nous retrouve chez le traducteur et me dit que dans sa commune, il ferme à 19h et la mairie est oh bien plus jolie (3 semaines qu’elle me dit ça) et que si on se dépêche, on peut aller voir ce qu’eux demandent ! Sous la pression, on (JE) craque et on dit oui au traducteur, parce que autre mairie ou pas, il faut que les documents soient traduits.

Le lendemain 14h pétante (presque !) nous arrivons à la mairie avec tous les documents et c’est parti pour le dépôt de dossier. Tout va bien jusqu’à ce que cette personne mystère (très gentille néanmoins) me demande

« Et sinon Mr (Mine) est locataire et propriétaire ? Il va me falloir son titre de propriété aussi alors… traduit »

Digleee rale
Diglee

Me voyant écumer de la bouche, elle me glisse sa carte en me disant :

« Bon c’est pas grave vous pouvez me l’envoyer par email, la publication de bans, je la ferai en rentrant de vacances » 

Humm… c’est ce fameux « ET » de la liste… Bail ou Titre ET justifs… Je ne vois pas l’utilité de savoir si Mr Mine est propriétaire à l’étranger mais SOIT au moins on aura le temps de trouver un traducteur moins cher… Au point où on en est. On finit, elle nous montre la salle des mariages qui fait aussi salle de conseil, de réunion etc. donc MOCHE et on décarre de là.
Nous allons diner chez maman et passons devant la mairie de sa commune… et c’est le putain de coup de foudre… Mairie au parvis magnifique et salle des mariages archi-belle… Mr Mine et moi on est dégoutés… Maman avait raison…

Lendemain, samedi, par excès de zèle et sadomasochisme, on se pointe là-bas pour demander de quoi EUX ils ont besoin. Tous les documents on les a, c’est nickel ! Apparemment on a totalement le droit de prendre un dossier en cours dans une autre commune et transférer. Je me détends en me disant que ça va peut-être se faire et là :

« Par contre, les filles qui s’occupent des mariages elles sont que deux et une est en vacance la semaine prochaine… Essayez d’appeler mais je sais qu’on leur avait parlé et tous les weekends de septembre sont pris elles nous avaient dit ! Vous vous voulez un vendredi donc ça devrait être bon mais il faudrait vérifier avant de changer de mairie. Ce serait dommage ! »

Asterix et les 12 travaux
Les 12 travaux d’Astérix et Obélix

Evidemment, tu te doutes bien que la seule personne qui était là la semaine d’après était overbooked et ne pouvait pas nous recevoir avant le 2 mai…BLABLABLA.

Grace au copain de maman qui est gardien de la paix on décroche mercredi après avoir perdu espoir, un rendez-vous pour le vendredi d’avant notre départ, après avoir vérifié que notre vendredi de septembre était dispo évidemment.

Vendredi arrive on a notre dossier tout fraîchement récupéré de l’autre commune. Très silencieusement, elle examine notre dossier en me rendant un par un 3-4 documents qu’on a fait traduire, ma facture médicale « c’est pas possible », mon relevé bancaire « c’est interdit ça, je peux pas prendre les relevés bancaires », le certificat d’authentification « ça ne sert à rien cela » … La gueule de Mr Mine est passée par toutes les couleurs de l’arc-en-ciel à chaque fois qu’il l’a vu me rendre un papier. Je le voyais compter les sous perdus pour rien. Ils ne nous ont pas demandé son titre de propriété par contre, donc c’est toujours ça de gagner non ?

Maintenant je vais aller m’acheter une perruque si tu veux bien !

ADMINISTRATION : 3 200 – SARAH ET MR MINE: -12


Tu as raté les autres épisodes? Les voici:

SMFA: Episode Pilote #1 « The Proposal »
SMFA: Episode Pilote #2 « The Proposal »
SMFA: Episode 1 « La paperasse »
SMFA: Episode 2 « La paperasse… encore »
SMFA: Episode 3 « The Bachelorette Party »
SMFA: Episode 4 « The Wedding Party »
SMFA: Episode 5 « La Mairie et le Rehearsal Cocktail »
SMFA: The Finale « Le jour de mon mariage »

Pour la première série, c’est par là!

Tu aimeras aussi...